- 66 -

Ô émigrants ! J’ai créé la langue pour mentionner mon nom, ne la souillez pas de calomnies. Si le feu de l’égoïsme vous embrase, songez à vos propres fautes et non à celles de mes créatures, car chacun de vous se connaît mieux qu’il ne connaît les autres.

Bahá’u’lláh

App icon
Bahá’í Prayers
Get the app
font
size
a
theme
Day
Night
font
Sans
Serif
contact us
translations
Currently reading prayer in Français.
This prayer is also available in:
App icon
Bahá’í Prayers
Get the app