- 30 -

Ô esclave du monde ! Que de fois, à l’aurore, la brise de ma tendre bonté est passée sur toi et t’a trouvé profondément endormi. Alors, pleurant sur ta condition, elle est repartie d’où elle était venue.

Bahá’u’lláh

App icon
Bahá’í Prayers
Get the app
font
size
a
theme
Day
Night
font
Sans
Serif
contact us
translations
Currently reading prayer in Français.
This prayer is also available in:
App icon
Bahá’í Prayers
Get the app