- 45 -

Hélas, hélas, ô passionnés des désirs terrestres ! Comme l’éclair, vous êtes passés à côté du Bien-Aimé et votre cœur s’est attaché à des illusions sataniques. Vous pliez le genou devant vos futiles imaginations et vous les appelez vérité. Vous tournez les yeux vers l’épine et vous lui donnez le nom de fleur. Pas un souffle de pureté n’est sorti de vous et nulle brise de détachement n’est venue des prairies de votre cœur. Vous avez jeté au vent les tendres conseils du Bien-Aimé, les effaçant complètement de la tablette de votre cœur, et telles les bêtes des champs, vous trouvez votre place dans les pâturages du désir et de la passion où vous vous ébattez.

Bahá’u’lláh

App icon
Bahá’í Prayers
Get the app
font
size
a
theme
Day
Night
font
Sans
Serif
contact us
translations
Currently reading prayer in Français.
This prayer is also available in:
App icon
Bahá’í Prayers
Get the app