- 53 -

Ô vous qui tirez vanité des biens périssables ! Sachez en vérité que la richesse est une lourde barrière entre le chercheur et l’objet de son désir, entre l’amant et l’objet de son amour. Seul un petit nombre parmi les riches atteindra la cour de la présence, entrera dans la cité du contentement et de la résignation. Heureux l’homme riche que son opulence n’écarte pas du royaume éternel ni ne prive de l’empire impérissable. Par le plus grand Nom ! La gloire d’un tel homme illumine les habitants du paradis comme le soleil éclaire les peuples de la terre.

Bahá’u’lláh

App icon
Bahá’í Prayers
Get the app
font
size
a
theme
Day
Night
font
Sans
Serif
contact us
translations
Currently reading prayer in Français.
This prayer is also available in:
App icon
Bahá’í Prayers
Get the app