Currently reading prayer in Français. Return to English.

Ô mon Dieu, souffre que je m’approche de toi et que je vive dans l’enceinte de ta cour, car l’éloignement m’a presque consumé. Laisse-moi reposer à l’ombre des ailes de ta grâce, car la flamme de notre séparation a fait fondre mon cœur. Rapproche-moi de la rivière qui est la vie, car mon âme meurt de soif dans son incessante quête de toi. Ô mon Dieu, mes soupirs proclament l’amertume de mon angoisse et les larmes que je verse témoignent de mon amour pour toi.

Par la louange dont tu te glorifies et la gloire par laquelle tu célèbres ta propre essence, accorde-nous, je t’en supplie, d’être comptés parmi ceux qui t’ont reconnu et qui ont accepté ta souveraineté en tes jours. Ô mon Dieu, aide-nous à boire à longs traits, des mains de ta grâce, les eaux vivifiantes de ta tendre bonté afin d’oublier tout ce qui n’est pas toi et de nous préoccuper de toi seul.

Tu as le pouvoir de faire ce que tu veux.

Il n’est pas d’autre Dieu que toi, le Puissant, le Secours, l’Absolu. Que ton nom soit glorifié, ô toi qui es le Roi des rois !

Bahá’u’lláh

App icon
Bahá’í Prayers
Get the app
font
size
a
theme
Day
Night
font
Sans
Serif
contact us
translations
Currently reading prayer in Français.
This prayer is also available in:
App icon
Bahá’í Prayers
Get the app